Injonctions, consommation, pollution

Suite à une critique d’une série que j’avais proposée au site lensculture, j’étais perplexe. La lecture ne correspondait pas à ce que je pensais de mon travail ou du moins il y avait un décalage : on me reprochait de ne pas complètement répondre au thème que j’avais moi-même annoncé.

Après un temps de réflexion, une chose m’est apparue évidente : la série était incomplète. Et la suite s’est immédiatement mise en place dans mon esprit car j’avais déjà les images.

La critique d’un professionnel est donc importante et permet d’avancer dans sa réflexion de manière constructive.

Je vous propose ainsi la série complétée.

Comportements symboles d’une indifférence répandue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le hautDéfiler vers le haut