Injonctions, consommation, pollution

3 commentaires

  1. C’est effectivement mieux comme ça. Par contre, je me demande s’il ne faudrait peut-être pas peaufiner l’ordre de ta série: alternance d’images fortes et moins fortes, progression, tout en conservant la cohérence de l’histoire ou du message que tu veux faire passer. Bref! Toute la difficulté de monter une série! ?

  2. Paris occupé, mutilé, dégradé et Paris mutilé…
    La sémiologie de l’image me semble suffisante et devrait permettre de supprimer -ou au moins de modifier – un légendage redondant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *